Vous avez une question ? Contactez nous au 02 31 07 32 57
Mis à jour le 08/08/2019

Achat dans le neuf : Comment financer mon bien immobilier neuf.

null

Acheter un logement neuf permet de bénéficier d’un grands nombres d’avantages. Mais, c’est aussi la possibilité, de disposer d’aides mises en place par l’état et/ou les collectivités locales.

Financer un achat immobilier neuf par un prêt immobilier

L’obtention d’un prêt immobilier est très souvent une condition indispensable pour réaliser un projet d’achat. 
Cependant avant d’entreprendre des démarches bancaires, il est indispensable de connaître les spécificités liées à l’acquisition d’un bien neuf.
En effet, le paiement du bien étant échelonné, les établissements bancaires vous proposeront donc des simulations de financement incluant cette spécificité. En parallèle, vous pourrez également bénéficier de prêts avantageux mis en place par l’état et les collectivités.

Les aides financières pour l’achat d’un bien neuf: 

Vous achetez votre résidence principale : Vous êtes donc éligibles à différentes aides à la condition de justifier être “primo-accédant”: Est considéré comme primo-accédant, un ménage (1 personne et plus), qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale durant les 2 dernières années.   

1. Prêt à taux zéro dans le neuf

Le prêt à taux zéro est un crédit gratuit qui facilite l’accession à la propriété. Il est accordé sous conditions de ressources. En effet, pour pouvoir en bénéficier, votre revenu fiscal de référence N-2 (présent sur votre avis d’imposition) doit être inférieur aux plafonds déterminés par les pouvoirs publics : Ceux-ci, varient en fonction de la zone géographique du futur logement et du nombre de personnes qui l’occuperont (PTZ). 
 
Attention tout de même, le PTZ ne peut pas financer la totalité de l’achat de votre résidence. Il doit être complété par un ou plusieurs prêts et ne peut pas être supérieur au montant des autres prêts. 

2. Le prêt employeur dans le neuf 

Le prêt employeur ou Action Logement (anciennement prêt 1 % logement) est ouvert à tous les salariés travaillant pour une société de plus de dix personnes. A condition que l'entreprise cotise au fonds de participation des employeurs à l'effort de construction.
Pour bénéficier de ce prêt, vous devez donc être salarié de l'entreprise, préretraité, ou retraité depuis moins de 5 ans.
 
Vous pouvez faire une demande auprès de votre employeur. La somme que vous obtiendrez dépendra de l'adresse du projet et de la composition de votre famille. Le montant étant compris entre 7 000 € et 25 000 €.
 
Attention ! : L’entreprise n’est pas dans l’obligation d’accepter votre demande même si toutes les conditions sont remplies. Le prêt Action logement n'est pas lié au contrat de travail et n'a donc pas à être remboursé par anticipation si l'emprunteur quitte son entreprise. (fiche action logement)

3. Les aides des collectivités locales 

Pour faciliter l’achat de votre résidence principale de nombreuses collectivités locales proposent des aides à l’accession soumises également à conditions.
Pour savoir si votre commune participe à ce dispositif il suffit de contacter votre communauté d’agglomération.
 
En parallèle de ces dispositifs, les établissements bancaires eux-mêmes, disposent de différents produits avantageux, c’est pourquoi il est important de réaliser une simulation de prêt immobilier. 

Financer l’achat d’un bien neuf

Afin d’obtenir la simulation de prêt la plus juste possible, et d’avoir une bonne perception de votre capacité d’emprunt, il est important, de bien préparer son dossier de prêt.
Pour ce faire vous pouvez demander les conseils d’un courtier en prêt immobilier qui saura vous épauler dans la constitution du dossier et le présenter auprès de différents établissements bancaires.

Même si certains établissements bancaires pourront vous financer la totalité de votre projet, il peut être facilitant de disposer d’un apport ou d’une épargne. Il est souvent considéré qu’un apport convenable représente 10% du prix d’achat. L'apport personnel est très apprécié des banquiers et autres établissements prêteurs. Plus l'apport personnel est important, plus les banques rassurées, auront tendance à vous accorder des conditions avantageuses.