Vous avez une question ? Contactez nous au 02 31 07 32 57
Mis à jour le 08/08/2019

Pourquoi passer par un courtier immobilier ?

null

Le crédit immobilier est aujourd’hui un passage quasi obligé lorsque vous souhaitez acquérir un bien immobilier. De nombreux paramètres sont à prendre en compte pour obtenir des conditions avantageuses. Cependant, un bon profil d’emprunteur, ne suffit plus pour négocier les termes d’un crédit immobilier auprès d’une banque. C’est pourquoi l’intervention d’un courtier est intéressante. 

Les avantages de passer par un courtier :

Le principal intérêt de passer par un courtier, est de décrocher des taux plus bas ou une offre plus intéressante, que ce que vous auriez pu obtenir seul face à votre banquier. Mais de part son activité, et sa connaissance du marché il peut être aussi une aide précieuse sur bien d’autres sujets.     

1. Le poids du nombre de dossiers présentés

Les établissements bancaires sont aujourd’hui en constante recherche de nouveaux clients. Les courtiers représentent alors un moyen d'obtenir un flux plus ou moins important de nouvelles affaires. Ainsi, en fonction du volume apporté, le courtier va pouvoir discuter directement avec les pôles immobiliers, et obtenir des conditions plus attrayantes. 
Son pouvoir de négociation joue même dans des périodes où les taux des crédits sont au plus bas. 

Son intervention ne concerne pas uniquement le crédit en tant que tel. Il peut aussi vous aider et agir sur une réduction du taux d’assurance adossé au prêt (l’assurance emprunteur, par exemple), obtenir une remise totale ou partielle des frais de dossier, négocier l’annulation des indemnités de remboursement anticipé, etc.

2. Les compétences techniques

Le courtier vous apporte aussi une véritable expertise technique dans le montage de prêt. 
Il peut vous offrir des conseils sur des prêts aidés ou sur des situations particulières, pour des montages complexes qui demandent une compétence pointue. 
La législation exige d'ailleurs que ces intermédiaires disposent de compétences professionnelles avérées.

Il permet aussi de faire gagner du temps à l’emprunteur par sa connaissance des pratiques tarifaires des banques et de leurs politiques de financement en faveur de tel ou tel type de client à un instant T.

3. Se faciliter la tâche

Faute de temps ou de connaissances des prêts et du marché, confier cette tâche à un courtier vous permet de vous tranquilliser et de vous concentrer sur le choix du bien

En somme, cela vous permet de gagner du temps et de l’argent. C’est un expert qui dispose des outils et des connaissances nécessaires pour mener votre projet immobilier à bien. En effet, il pourra dénicher pour vous, les meilleures opportunités, car l’essentiel de son métier, consiste à investiguer, à se rendre auprès de chaque établissement prêteur, pour connaître leurs taux actuels en fonction des profils et leurs différentes offres. 

La rémunération du courtier 

Le mode de rémunération d’un courtier immobilier est particulier et peut avoir 2 axes : 

Il touche une commission versée par la banque auprès de laquelle son client a souscrit un prêt (généralement 1 % du montant total emprunté). Ce qui signifie que, pour des services traditionnels (comparaison des établissements prêteurs et mise en contact entre l’organisme et le client), l’emprunteur n’a rien à débourser dans la plupart des cas

Il arrive également qu’un courtier facture des honoraires, notamment lorsqu’il s’agit d’accompagner son client tout au long de son parcours de souscription, de négocier plus avant avec la banque, de mettre en place un montage financier complexe, de monter un dossier ou de suivre la bonne tenue du remboursement.